Cofinimmo rejoint le portefeuille immobilier de santé d’Aldea

L’investisseur privé gantois montre de sérieuses ambitions de croissance et opte résolument pour un immobilier de santé de qualité

Plus d'infos

Cofinimmo rejoint le portefeuille immobilier de santé d’Aldea

L’investisseur privé gantois montre de sérieuses ambitions de croissance et opte résolument pour un immobilier de santé de qualité

  • Aldea a conclu un accord avec Cofinimmo en vue d’investir 20 millions d’euros.
  • Aldea – un investisseur privé dont la croissance est l’une des plus rapides en immobilier de santé – va accroître son portefeuille immobilier de plus d’un tiers dans les cinq années à venir, le faisant ainsi passer de 200 millions d’euros (nouveaux développements compris) à 300 millions d’euros.
  • L'accent est plus que jamais mis sur l'immobilier de santé de pointe.
  • La récente acquisition de la maison de repos et de soins Eau de Gand à Gand et la construction de deux toutes nouvelles maisons de repos et de soins à Gand et Kortemark ne sont que quelques exemples de ses ambitions de croissance.


Aldea fête son cinquième anniversaire cette année. Aujourd'hui, le groupe possède et exploite douze résidences en Flandre et sept en Wallonie, qui totalisent, entre autres, 729 lits de soins et 312 résidences-services. En outre, Aldea a préparé une série de nouveaux projets de construction. Bon pour une valeur totale de 200 millions d'euros. En cinq ans seulement, Aldea est devenue l'un des acteurs les plus importants du marché belge de l’immobilier de santé, un succès qu’elle doit en partie aux nombreux actionnaires familiaux qui ont cru dans la philosophie et la stratégie de l'entreprise et l’ont suivie dès le début. Aldea met clairement l’accent sur un immobilier de santé diversifié et de qualité pour la population belge vieillissante.

D’ici à 2025, la société gantoise a l’ambition de porter son portefeuille en immobilier de santé à 300 millions d’euros. Pour ce faire, Aldea est de plus en plus à la recherche d'opportunités au niveau des maisons de repos et de soins.

« Aujourd'hui, les maisons de repos et de soins représentent 70% de notre portefeuille immobilier, ce qui vient s’ajouter aux résidences-services. Désormais, nous voulons encore plus faire la différence sur le marché. En continuant à répondre aux besoins en matière de soins de santé, en anticipant ceux des personnes âgées de demain et en continuant ainsi à se développer. L'année 2025 sera une étape importante à cet égard. L'objectif est fixé à 250 à 300 millions d'euros". Christophe Desimpel, président du conseil d'administration d'Aldea.

Investisseurs

Aldea - qui a engagé un nouveau CEO à la fin de l'année dernière en la personne d’Anneleen Desmyter - a préparé un plan ces derniers mois afin de pouvoir réaliser efficacement sa forte croissance. La société cotée Cofinimmo, qui possède un portefeuille de 4,6 milliards d'euros en immobilier, dont 58% en immobilier de santé, nous rejoint et augmente ainsi son capital de 20 millions d'euros. Cofinimmo aura également un représentant au conseil d'administration d'Aldea.

« Nous sommes ravis de pouvoir soutenir l'équipe dynamique d'Aldea dans le cadre de l’expansion de son portefeuille. Avec cet investissement, nous renforçons notre position dans le secteur de l’immobilier de santé en Belgique.” Jean-Pierre Hanin, CEO Cofinimmo

Immobilier de santé de qualité

L'objectif essentiel des ambitions futures d'Aldea est d'accroître le bien-être des résidents des maisons de repos et de soins de notre pays. Pour ce faire, il faut plus que jamais se concentrer sur un immobilier de santé de qualité, à la fois par le biais d'un certain nombre de nouveaux projets de construction modernes et par le biais d’acquisitions.

« Nous voulons changer l'idée selon laquelle vous êtes vieux et "hors circuit" lorsque vous êtes transféré dans une maison de repos et de soins. Les enfants et les petits-enfants doivent avoir envie de rendre visite à leurs parents et grands-parents régulièrement. À cette fin, nous avons lancé un certain nombre de projets de construction dits "inclusifs", qui ne se limitent pas à la simple pose de briques et de mortier, mais dans lesquels l'aspect social joue également un rôle crucial. » Christophe Desimpel, président du conseil d'administration d'Aldea

Le nouveau projet de construction à Kortemark est un bon exemple de la valeur ajoutée qu'Aldea veut offrir au niveau social. Il s'agit d'un projet qui combine un large éventail de fonctions différentes sur le même site. Il en va de même pour la nouvelle résidence des Beaux-Arts à Gand, où le restaurant ne sera par exemple pas seulement accessibles aux résidents, mais aussi au grand public. Avec le récent rachat d'Eau de Gand, Aldea renforce sa position dans la ville de Jacob van Arteveld.

« Nous sommes plus qu'une simple société immobilière et nous sommes donc très heureux d’avoir pu convaincre Cofinimmo de rejoindre notre société. C'est une situation gagnant-gagnant pour tout le monde. Nous unissons nos forces sur le long terme, ce qui est une garantie pour la croissance et la stabilité futures d'Aldea. » Anneleen Desmyter, CEO d’Aldea

Gestion active

Aldea ne se contente pas de construire des maisons de repos et de soins et des résidences-services, elle gère également huit maisons de repos et de soins par l'intermédiaire de sa filiale Curavi. De cette manière, elle s'efforce de gérer activement ses biens immobiliers.

À propos d’Aldea

Aldea a été fondée en 2015 et est spécialisée dans la conception et l'organisation de maisons de repos et de soins, de résidences-services et d'appartements durables. Les points forts de l'entreprise sont l’étendue de son expertise qui va du développement de l'immobilier à son exploitation effective. En outre, la société s’attèle à mettre à disposition une infrastructure de qualité favorisant le bien-être des résidents et s'efforce de regrouper différentes formes de logement en un même lieu. L'actionnariat d'Aldea est réparti entre des investisseurs institutionnels, des bureaux de gestion de patrimoine et quelques particuliers.

La gestion quotidienne d'Aldea est assurée par le CEO Anneleen Desmyter, qui fut associée chez Quares et CEO de QRF City Retail. En novembre 2019, elle a succédé à Christophe Desimpel, co-fondateur, qui est resté président du conseil d'administration. Actuellement, le conseil d'administration compte 3 membres, à savoir Bert Vandeurzen, Jean-Luc Desmet et Geert Wellens. Sébastien Berden rejoindra le conseil d’administration.

À propos de Cofinimmo

Depuis plus de 35 ans, Cofinimmo investit, développe et gère des immeubles de location. La société possède un patrimoine implanté en Belgique, en France, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Espagne et en Finlande, d’une valeur d’environ 4,6 milliards EUR. Attentive aux évolutions sociétales, Cofinimmo a pour mission de mettre à disposition des espaces de soins, de vie et de travail de haute qualité pour ses partenaires-locataires au bénéfice direct des occupants. ‘Caring, Living and Working – Together in Real Estate’ est l’expression de cette mission. Forte de son expertise, Cofinimmo a bâti un portefeuille d’immobilier de santé d’environ 2,7 milliards EUR faisant référence en Europe.

Société indépendante appliquant les normes les plus strictes en matière de gouvernance d’entreprise et de durabilité, Cofinimmo offre des services à ses locataires et gère son patrimoine à travers une équipe d’environ 130 personnes à Bruxelles, Paris, Breda et Francfort.

Cofinimmo est cotée sur Euronext Brussels (BEL20) et bénéficie du statut de REIT en Belgique (SIR), en France (SIIC) et aux Pays-Bas (FBI). Ses activités sont contrôlées par l’Autorité des Services et des Marchés Financiers (FSMA), le régulateur belge.

Au 18.11.2020, la capitalisation boursière totale de Cofinimmo s’élevait à environ 3,5 milliards EUR. La société applique es politiques d’investissement qui cherchent à offrir à ses actionnaires un investissement à long terme socialement responsable, peu risqué et générant un flux de dividendes récurrent, prévisible et croissant.